Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Je me souviens de l’époque où je tentais de pousser la sortie du Asus Chromebook Flip C302CA sur le marché français (et ça fait déjà plus de 3 ans)… Depuis, les Chromebooks ont fait du chemin, et cela en partie grâce à des constructeurs investis comme Asus qui se démarque en proposant des laptops vraiment différents. Et pour affirmer cette volonté de différenciation, Asus a trouvé le successeur parfait du Asus Chromebook Flip C434 : le Asus Chromebook Flip C436. Voyons ce modèle de plus près !

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Test Asus Chromebook Flip C436 : le design qui fait la différence

Quand on parle d’un modèle de type « Asus Chromebook Flip », on s’attend forcément à un convertible au design particulier, qui devrait attiré l’œil… Et le Asus Chromebook Flip C436 ne déroge pas à la règle !

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !


Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Doté d’un châssis 100% aluminium, le Asus Chromebook Flip C436 va se distinguer de son prédécesseur par ses coins moins arrondis et sa taille fine qui le rend plus prestigieux, plus professionnel, plus travaillé. On passe d’une taille de 15,7 mm à 13,7 mm, ce qui n’est pas négligeable.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !
Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Quand on fait le tour du propriétaire sans l’avoir encore déployé, on constate des charnières très semblables au C434 mais on remarquera surtout une grille arrière plutôt délicate qui fait office de sortie son et probablement de ventilation… Puisqu’on entend de temps en temps le ventilateur, chose toujours un peu troublante lorsqu’on utilise un Chromebook.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Semblablement au Pixelbook Go, l’ouverture du Chromebook peut se faire d’une main grâce à des freins situés sous le device…

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !


Et la magie opère à l’ouverture avec cet écran aux bordures rétrécies dont le rapport écran/appareil est de 85% (plus de bordures que pour le C434 dont le rapport est de 87%). On est face à un écran de 14 pouces tactile Full HD 16:9 (ça me fait toujours bizarre de rebasculer sur ce genre de ratio même si c’est plutôt la norme… Mais ça signifie que mon Acer Chromebook Spin 13 me manque !) qui propose une résolution de 1920 x 1080. Je trouve ça dommage qu’un si bel écran ne bénéficie toujours pas d’une résolution 2K au moins… Cela n’empêche qu’il est très agréable et surtout très confortable pour profiter de contenus vidéo et pour travailler, mais bon, on aurait quand même aimé une incrémentation au niveau de la résolution.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

En dessous de l’écran et situé entre les deux charnières, il y a cette fameuse grille pour la sortie son, chose qui a certainement justifié le déplacement du logo Asus sous l’écran.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Quand on passe sur le clavier, qui au passage est rétro-éclairé, on reste toujours sur un coloris argenté qui continue à être gênant dans certaines conditions : sans même le rétro-éclairage activé, dans un environnement peu illuminé et si vous êtes assis sur une chaise en position basse, vous risquez de ne pas bien distinguer les lettres, ce qui peut être un peu déstabilisant… Et même constat que pour le C434 : le rétro-éclairage n’aide pas forcément à distinguer les lettres ! Dommage de constater qu’Asus n’a pas réagit à ce propos, sûrement pas assez significatif au regard des autres grandes qualités du modèle. Autrement, je rédige avec plaisir ce test avec le clavier du C436 qui reste très agréable et dont la course d’activation des touches est réduite par rapport à l’ancien modèle.

Pour participer au prestige du modèle, nous perdons les bordures latérales du C434 qui sont placés autour du clavier : chose que je trouve personnellement très classe, on a pas besoin d’indiquer où se trouve le clavier, il est visible !

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Innovation intéressante que je teste pour la première fois sur un Chromebook non tablette (en référence à la Google Pixel Slate), c’est l’apparition d’un lecteur d’empreinte digital. Et je peux vous assurer que c’est très fonctionnel, pratique et ultra jouissif ! Plus besoin de taper votre mot de passe ou bien votre code d’accès : il suffit de poser votre doigt sur le lecteur et vous entrez directement sur votre session. Et très logiquement, le lecteur d’empreinte est placé à côté de la touche de verrouillage de session, ce qui facilite le processus de verrouillage/déverrouillage ! Après avoir testé ça, j’attends vivement qu’on fasse de la reconnaissance faciale sur Chromebook à la manière d’un smartphone.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !
Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Concernant le pavé tactile, on a un vrai rectangle, un pavé plus large et des contours moins arrondis qui suit le design global du device. On a réellement une sensation très douce et plus douce que sur le C434. Je ne sais pas si c’est du verre mais on est pas loin d’une sensation similaire au pavé tactile du Acer Chromebook Spin 13 et de son verre Corning Gorilla Glass.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !


Côté son, on a un partenariat avec Harman/Kardon (système de son qu’on peut retrouver dans les véhicules BMW, faut bien tenter de concurrencer HP et son partenariat Bang & Olufsen). Des sorties sons sur les côtés mais aussi à l’arrière du Chromebook qui, après un test comparatif avec le Pixelbook Go, propose un volume sonore plutôt bas je trouve (en mode clamshell).

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Au niveau des connectiques, nous avons :

  • 2 ports USB Type-C
  • 1 port jack
  • 1 lecteur microSD
  • un bouton d’allumage
  • des boutons de gestion du volume
Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !
Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

A noter que ce Chromebook, qui est une version entreprise, fait partie des premiers Chromebook à proposer un stylet USI (qui fonctionne avec une pile). Un stylet plutôt classe sous l’appellation « Asus Collection » qui peut s’aimanter grâce à un petit support magnétique qui impose une belle force. A noter que le magnétisme se fait au niveau du port micro SD.

Pour terminer sur la partie design et en comparaison au Asus Chromebook Flip C434, on remarquera des butées réduites à l’arrière du Chromebook qui gênent moins lorsque le Chromebook est sur les genoux et il n’est plus possible de faire de cliquer maladroitement sur le pavé tactile en tenant l’extrémité du Chromebook.

Test Asus Chromebook Flip C436 : les usages avec la puissance Athena !

Le Asus Chromebook Flip C436 testé est une version entreprise qui propose un processeur Intel Core i5 de 10ème génération (projet Athena oblige) avec un espace de stockage de 128 Go PCIe NVME SSD et 16 Go de RAM LPDDR3. C’est l’un des premiers Chromebook a avoir été annoncé comme respectant les standards du projet Athena d’Intel.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Et sur la partie exécution des applications du Google Play Store, de la machine virtuelle Linux, et de la charge d’onglets côté Chrome, je risque de radoter… Puisque tout s’est déroulé sans accrocs.

Comme vous le savez, sur Chromebook, il n’est pas nécessaire d’avoir les dernières spécifications techniques du marché pour profiter de contenus : vidéos, jeux vidéo, navigation web et travail. Et avec une combinaison processeur de 10ème génération, présence de SSD et de 16 Go de RAM, on peut pousser la machine encore plus loin mais y’a-t-il vraiment un intérêt lorsque les besoins sont orientés clouds et que le multi-tâche à aussi des limites logiques ?

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !


Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Alors pour le fun et pour tester un peu la bête, j’ai décidé d’ouvrir cette fois-ci, non pas 10, non pas 20 mais 30 onglets Chrome avec des vidéos en pleine lecture. Et résultat des courses : tout est resté fluide, qu’on parle du passage d’un onglet à un autre ou bien de l’exécution même des vidéos. J’ai même ouvert Twitter à côté ainsi que l’application Android Adobe Lightroom et rien n’y fait, tout fonctionne parfaitement bien.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !
Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !
Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Alors imaginez lorsqu’on fait de simples choses, comme regarder des vidéos sur YouTube, Netflix (toujours sur Ozark en ce moment), livrer quelques tweets, jouer aux jeux vidéo sur Stadia : la fluidité est constamment au rendez-vous, tout comme quand on utilise l’écran tactile. Dans le cadre de ce test, j’ai joué à Crayta, le jeu exclusif Stadia qui est un mix entre Minecraft et Dreams, un jeu coopératif super sympa ! Et en parlant de Stadia, l’offre de jeux s’étoffe vraiment avec de futurs gros titres qui vont débarquer cette année : Watch Dogs Legion, Assassin’s Creed Valhalla, Cyberpunk 2077… Pour les utilisateurs de Chromebook (ou autres), je vous conseille vraiment de tester le service pour vous faire un avis, Google se renforce.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !


Pour avoir la conscience tranquille, j’ai lancé Asphalt 9, jeu de courses provenant du Google Play Store. Alors j’ai remarqué des micro freezes à certains moments et surtout un son au bruit statique en pleine course. Des dysfonctionnements assez étranges au vu de la puissance du laptop qui sont probablement liés au fait que le jeu n’est peut-être pas optimisé à ce nouveau type de plateforme technique.

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Du côté de Linux, on reste sur du classique en testant GIMP. Et je crois bien que c’est la meilleure expérience utilisateur que j’ai pu avoir avec un Chromebook : l’application se charge rapidement, les icônes sont grosses et adaptées à l’écran et je n’ai aucun input lag sur les outils. Du coup, très agréablement surpris !

Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !
Test exclusif du Asus Chromebook Flip C436 : encore plus de classe et de performance !

Dernière chose : parlons de l’utilisation du stylet ! Alors pour être franc avec vous, je ne suis pas la cible : je ne dessine pas et je n’ai pas le réflexe d’utiliser le stylet alors que je l’avais sur mon Acer Chromebook Spin 13 (probablement par manque d’intérêt). Cela dit, j’ai plusieurs remarques :

  • en main le stylet est très agréable et j’ai apprécié le module magnétique que j’ai constamment gardé au stylet. Le magnétisme s’opère vraiment très bien.
  • Chrome OS détecte automatiquement le stylet et ajoute au dock les options correspondantes.
  • le stylet gère la pression (ce qui n’était pas possible sur mon Acer Chromebook Spin 13 avec le système EMR Wacom) : vous pourrez donc vous amuser à être plus précis (avis aux dessinateurs).
  • au contact avec l’écran, on sent la dureté entre les deux éléments du coup on a peur d’appuyer plus fort pour gérer la pression.

Unboxing et découverte en vidéo



Caractéristiques techniques



Accounts

Projects

Projects

Projects

SSL

Domains

Sub-domains

Sub-domains

Sub-domains

Sub-domains

Sub-domains

Your Text

Your Text

Your Text

Your Text

Your Text

Your Text

ASUS CHROMEBOOK FLIP 14 C436 (version core i5)

Processeur Intel Core i5-10210U 10ème génération

Ecran tactile (14″) NanoEdge Full HD (1920 x 1080) 16:9

128 Go d'espace de stockage PCIe NVMe SSD

16 Go de RAM LPDDR3

Clavier rétro-éclairé 

Intel Wi-Fi 6 802.11ax

Bluetooth 5.0

2 ports USB 3.2 Type-C / 1 prise jack

Caméra HD 

Lecteur de carte micro SD

1,1 kg

Promesse d'autonomie d'environ 12 heures

Compatibilité Google Play Store

Compatibilité Linux

Compatibilité Stylet USI (Stylet USI compris dans la version Entreprise)


Les plus et les moins

LES PLUS
  • Un design plus rectangulaire qui affirme plus de classe
  • Des performances techniques au rendez-vous grâce au projet Athena
  • Le lecteur d’empreinte digital qui est impressionnant d’efficacité
  • La compatibilité stylet USI (et donc la présence du stylet sur la version entreprise)
  • Un pavé tactile imposant
LES MOINS
  • Un son moyen pour un partenariat affirmé avec un spécialiste
  • Le ventilateur qu’on entend de temps en temps
  • Un écran qui ne s’améliore pas plus que ça

Conclusion

La conclusion va être assez brève : le Asus Chromebook Flip C436 s’impose déjà comme l’un des meilleurs Chromebook de 2020. On retrouve un design plus travaillé, sa légèreté est plaisante et ses caractéristiques techniques (processeur de 10 génération et espace de stockage en SSD) sont clairement avancées. L’efficacité du lecteur d’empreinte digital ainsi que la compatibilité stylet USI sont des points positifs à ne pas négliger. C’est vraiment un laptop qu’on a envie d’avoir pour l’utiliser mais pour le montrer aussi !

Cependant, il est dommage de constater l’absence d’incrémentation concernant l’écran, que ce soit au niveau des bordures qu’au niveau de la résolution.

3 Comments

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.