Google Pixel Slate : des reviews peu enthousiastes…


La Google Pixel Slate n’est malheureusement pas programmée en France tout comme le Pixelbook. Google n’a toujours pas décidé de franchir le pas en proposant ses propres Chromebooks sur notre territoire mais il reste tout de même un espoir vu les quelques actions du géant américain : refonte du site, partenariat avec la Fnac, publicité… Mais que vaut la première tablette sous Chrome OS de Google ? Voici un petit résumé de quelques retours provenant des Etats-Unis !

Google Pixel Slate : des reviews peu enthousiastes...

Google Pixel Slate : un Chromebook loin d’être parfait…

Pour rappel, la Google Pixel Slate est une tablette détachable, deuxième sur le marché du Chromebook après le HP Chromebook X2, et qui est conçue par Google. Certains sites spécialisés ont pu mettre la main sur cette tablette sous Chrome OS et les avis ne sont pas très favorables…

La Pixel Slate se distingue par un écran de 12,3 pouces qui est l’un des meilleurs que l’on peut trouver sur le marché proposant un affichage extrêmement brillant et plus dense en terme de pixels. Sur les côtés, on retrouve des hauts-parleurs puissants, qui, combinés avec l’écran vont réjouir les férues de Netflix.

Le clavier (en folio), qui est optionnel, fait partie des éléments qui apportent les mauvais points au Chromebook… Certes, le clavier propose le rétro-éclairage ainsi qu’une bonne tenue lorsque l’utilisateur est installé avec le device sur le bureau. Par contre, il demeure fragile et très inconfortable lorsque vous le tenez sur vos genoux jusqu’à même vous provoquer des clics sur le touchpad à cause de la flexibilité/instabilité accrue du clavier.

Google Pixel Slate : des reviews peu enthousiastes...


A côté de cela, la Pixel Slate propose le Google Assistant à partir d’une touche clavier, deux ports USB Type-C et d’un stylet qui a plutôt de bons retours… Par contre, côté performance, la tablette a du mal à suivre sur certains jeux (difficile à avaler sur des tests réalisés à partir d’un processeur i5) et Chrome OS présente des glitchs, des bugs où effectivement, les fenêtres se mettent à bouger, à changer d’onglet sans contact avec l’utilisateur…

Je vous laisse avec la vidéo de Judner Aura de la chaîne « UrAvgConsumer » (plus de 2 millions d’abonnés) qui présente une review intéressante en images :

Au final, c’est un peu décevant de voir Google sortir un produit qui présente des bugs au niveau de son OS (à relativiser car peuvent être patchés dans le temps si les problèmes sont d’un niveau software), une mauvaise conception autour du clavier promu qui est peu pardonnable et un prix qui est finalement trop élevé par rapport aux résultats.

One Response

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.