Square bascule sur les Pixelbooks pour la partie design !



Nous avions déjà abordé sur le site le sujet de la société Square car elle propose des solutions de paiement fonctionnelles à partir de Chromebooks. Et la société a aussi décidé de basculer sur des Chromebooks pour des raisons pertinentes !

Square bascule sur les Pixelbooks pour la partie design !

Square : optimiser le processus de design avec des Pixelbooks !

Pour rappel, la société Square fournit une solution de paiement en se basant sur le couple lecteur de carte et Google Chrome pour faire passer les transactions financières. Et cette société a décidé de passer sur les Chromebooks pour leurs activités de design.

Avant toute chose, lorsque la société souhaite basculer vers un nouveau logiciel ou bien un nouvel équipement, elle étudie d’abord la solution en la soumettant à un petit groupe (notion de pilote), elle attend leur retour et décide ou non de l’étendre au reste de l’effectif.

A chaque fois que Square soumet l’idée d’ajouter de nouveaux devices à leurs employés, la société prend surtout en compte l’aspect de la sécurité qui reste primordial au vu du domaine d’activité (services financiers) et de leur relation directe avec les consommateurs. Et cette approche les a mené à s’orienter vers les Pixelbooks pour lancer un pilote, modèle justifiée par sa légèreté et son tour de taille !

Square bascule sur les Pixelbooks pour la partie design !


Le choix a aussi séduit l’équipe IT, car Chrome OS respecte leurs exigences internes au niveau de la sécurité et fait gagner beaucoup de temps, tant au niveau de l’installation des Pixelbooks avec 70% moins de temps, et de la gestion des devices avec les mises-à-jour automatiques.

Les Pixelbooks ont parfaitement passé les tests en interne et ont été progressivement distribués aux nouveaux entrants et à certaines autres équipes dont les designers… Le problème avec l’équipe des designers, c’est que les membres de l’équipe utilisaient des solutions clientes (installées directement sur les ordinateurs) qui étaient lourdes dans le processus de partage des designs et des retours avec les personnes qui ne sont pas des designers et un cauchemar pour le versioning.

Un des employés a proposé la solution de design Figma (solution web-based) qui permet finalement de combler les besoins internes au niveau du design et surtout de la collaboration entre les différents rôles en interne : designers, chefs de produit, ingénieurs…

Square bascule sur les Pixelbooks pour la partie design !


Et le Pixelbook s’est montré comme le device idéal pour travailler avec Figma grâce la durée de vie de la batterie, la légèreté du modèle et le démarrage rapide ! Et plus besoin de s’embêter avec les mises-à-jour puisque Chrome OS les exécute automatiquement tout comme pour Figma. De plus, étant donné que Square utilise déjà G Suite, l’intégration avec les Chromebooks est juste optimale et est donc profitable en terme de productivité pour les designers.

Une belle étude de cas qui légitime à nouveau la pertinence des Chromebooks en général et plus précisément sur le processus de conception !


Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.