Chrome OS 101 release : un écran de démarrage noir et d’autres nouveautés

Après une version de Chrome OS 100 en demi-teinte, notamment à cause de l’indisponiblité du nouveau Launcher qui était initialement annoncé, Google propose une nouvelle mise-à-jour, la version Chrome OS 101, avec de belles nouveautés !

Le nouvel écran de démarrage « ChromeOS » est désormais déployé sur l’environnement stable

Si vous vous souvenez bien, je vous avais partagé l’arrivée d’un nouvel écran de démarrage sur le channel Canary. Et cette nouveauté est désormais déployée sur la version stable de Chrome OS.

En effet, avant la version 101, vous aviez l’habitude d’avoir un écran blanc avec l’apparition du logo Chrome OS accompagné de l’icône Chrome colorée. C’est désormais révolu et il y a en fait trois changements notables :

  • le basculement de la couleur d’arrière-plan vers le noir (ce qui permettra d’adourcir le démarrage pour nos yeux)
  • le passage du logo et de l’icône en blanc (pour évidemment contraster avec le fond noir)
  • le changement de naming de Chrome OS qui passe d’une expression composée de deux mots à une composition unifiée : « ChromeOS »

Voici le résultat en image :

Chrome OS 101 release : un écran noir et quelques modicatons


Alors, il est assez étrange de constater la modification du nom sur l’écran de démarrage et que celle-ci ne soit pas étalée sur toutes les interfaces de l’OS, tout en sachant que c’est le cas sur le channel Canary. Je suis trouve que le travail n’est pas complet.

Les nouveaux types d’arrière-plan qui changent en fonction du mode appliqué sur Chrome OS

Ils viennent d’arriver discrètement, et nous en avions parlé plus ou moins récemment : c’est le débarquement des nouveaux types de fond d’écran.

Pour ceux qui ne le savent pas, vous pouvez faire basculer l’interface de Chrome OS d’un mode sombre à un mode clair. Avec cette nouvelle mise-à-jour Chrome OS 101, j’ai aperçu la nouvelle catégorie de fonds d’écran nommée « Éléments » qui propose des arrière-plans variant selon le mode appliqué sur Chrome OS.

Rien de mieux que quelques images pour illustrer mes propos :

Chrome OS 101 release : un écran noir et quelques modicatons
Mode clair activé
Chrome OS 101 release : un écran noir et quelques modicatons
Mode sombre activé

L’introduction de l’interface de mise-à-jour des micrologiciels

Nous en avions déjà parlé il y a quelques mois de cela, et en effet, Google a décidé d’introduire une interface dédiée à la mise-à-jour de ce qu’on appelle, en bon français, les micrologiciels. En bref, nous sommes en présence, non pas seulement d’une interface, mais de tout un système capable de pousser et d’installer des mises-à-jour relatives aux composants informatiques de votre Chromebook.

Pour atteindre l’interface de mise-à-jour des firmwares, il suffit simplement d’accéder aux paramètres de Chrome OS, de choisir la section « A propos de Chrome OS » et de cliquer sur l’option « Mises à jour du micrologicel » :

Chrome OS 101 release : un écran noir et quelques modicatons


Chrome OS 101 release : un écran noir et quelques modicatons

Pour ma part, à l’époque, j’avais reçu une mise-à-jour pour la gestion de l’espace de stockage eMMC dont voici une capture d’écran :

Chrome OS Canary : les mises-à-jour de micrologiciels débarquent !

Après réflexion, si Google est capable de pousser des mises-à-jour hardware, nous pourrions aussi imaginer installer des applicatifs pour augmenter la compatibilité de certains accessoires. Je pensais notamment au clavier Logitech POP Keys dont les touches d’emojis ne sont pas utilisables sur Chrome OS).

Chrome OS 101 : quelques changements graphiques et d’expérience utilisateur

De base, après l’installation de la version Chrome OS 101, j’ai l’impression d’avoir gagné de la rapidité et de la stabilité. Ou c’est peut-être simplement parce que je travaillais sur Windows 11 pour vous préparer de nouvelles vidéos sur Tech Live.

Cependant, cette nouvelle mise-à-jour apporte des modifications graphique et d’expérience utilisateur et voici celles que j’ai noté :

  • il y a un embellissement des cartes de notifications et une transparence bienvenue du menu déroulant du clic-droit sur le bureau
Chrome OS 101 release : de belles petites nouveautés


Chrome OS 101 release : de belles petites nouveautés
  • les contenus dans le menu bluetooth sont mieux organisés et présentent de belles petites icônes
Chrome OS 101 release : de belles petites nouveautés
  • si vous ouvrez une nouvelle fenêtre Chrome en affichage partiel (et non en plein écran) et que vous en ouvre une seconde, et biens les deux fenêtres vont automatiquement partager l’écran en deux de manière fluide
Chrome OS 101 release : de belles petites nouveautés

Linux : passage de « Buster » vers « Bulleyes »

La machine virtuelle Linux sous Chrome OS se met également à jour en passant de Debian 10 « Buster » à Debian 11 « Bullseye ». Selon 9to5Google, cette upgrade est complétée par un fichier de logs de mises-à-jour qui est sauvegardé dans le dossier « Downloads ».

Chrome OS 101 release : un écran de démarrage noir et d'autres nouveautés

De mon côté, la bascule a bien été réalisée sur mon Pixelbook Go mais pas encore sur mon Acer Chromebook Spin 713. Cela dit, pas d’apparition de fichier de logs.

Le nouveau « Launcher » semble être de la partie

La mise-à-jour Chrome OS 100 devait être celle apportant le nouveau lanceur d’applications, qui ne doit plus s’afficher sur toute la longueur de l’écran mais sur une partie de celui-ci en étant concentré sur le côté bas gauche. Mais malheureusement, ce nouveau « Launcher » ne s’est pas dévoilé sur la précédente version de Chrome OS.

Le nouveau "Launcher" semble être de la partie

Cela dit, l’équipe de 9to5Google semble avoir eu des retours d’utilisateurs ayant reçu le nouveau lanceur d’applications. De mon côté, ce n’est toujours pas « officiellement » effectif, je passe toujours par l’activation du flag chrome://flags/#productivity-launcher pour pouvoir en profiter. N’hésitez pas à nous dire en commentaires si vous avez reçu ce changement.

La nouvelle manière de restaurer votre Chromebook semble débarquer dans cette version

Nous avions déjà vu quelques traces de la fonctionnalité de restauration par le web sur Chromium et son principe est le suivant : pouvoir restaurer son Chromebook en téléchargeant automatiquement la bonne image de l’OS par rapport au modèle et sans besoin de passer par un autre PC et une clé USB.



Mes confrères de Chromeunboxed ont, quant à eux, remarqué l’apparition de cette fonctionnalité sur des appareils sous Intel et de 12e génération. Cela ne garantit pas, dans l’absolu, un déploiement massif sur toutes les machines au travers de la mise-à-jour Chrome OS 101. Cela dit, c’est peut-être en train de sortir progressivement sur d’autres machines.

2 Comments

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.