Une extension de la durée de vie des Chromebooks grâce à Lacros ?

Un des piliers de l’expérience Chromebook est bien évidemment le navigateur web Chrome : un navigateur optimisé qui offre des possibilités inédites sur le laptop de Google. Apparemment, celui-ci pourrait être remplacé ou complété par un autre projet, Lacros, qui serait capable de prolonger la durée de vie des Chromebooks !

Une extension de la durée de vie des Chromebooks grâce à Lacros ?

Une autre version de Chrome sur Chromebook ?

Sur Chromebook, le navigateur web Chrome dépend des mises-à-jour de Chrome OS. Ainsi, lorsque la durée des mises-à-jour automatiques de l’OS (8 ans depuis quelques temps) atteint sa limite, alors l’utilisateur ne reçoit plus les mises-à-jour de sécurité et peut être, en théorie, vulnérable aux attaques. Si vous regardez la version de Chrome dans les paramètres du navigateur à partir d’un Chromebook, vous verrez que c’est la même version que celle de Chrome OS.



Cela dit, Google est en train de travailler sur un projet nommé « Lacros » dont l’objectif serait d’avoir une version de Chrome séparée de l’OS. A l’exemple de Chrome Unboxed, j’ai réussi à faire fonctionner Lacros et c’est effectivement le navigateur Chrome qui s’ouvre et qui présente un numéro de version différent de ce qu’on retrouver sur Chrome OS et surtout qu’il n’y a aucune référence à Chrome OS…

Une extension de la durée de vie des Chromebooks grâce à Lacros ?

Lacros : un prolongement de la sécurité sur Chromebook ?

En considérant Lacros, Google serait donc en mesure de mettre à jour Chrome séparément de l’OS et peut-être prolonger la sécurité de l’utilisateur lorsqu’il navigue sur le web après la fin de vie d’un Chromebook. Cela étant, il me semble que ça ne garantit pas la sécurité au niveau du hardware et de l’OS si des failles venaient à être découvertes et exploitées après la fin de vie d’un modèle de Chromebook… Affaire à suivre !

3 Comments

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.