Fuchsia OS installé sur un Pixelbook en vidéo


Cette fois-ci, nous n’allons pas parler explicitement de Chrome OS ou bien d’Android qui sont les deux système d’exploitation connus de Google… Mais plutôt d’un 3ème qui a déjà fait parlé de lui à travers quelques images partagées sur Internet et qui a été installée sur un Pixelbook : c’est Fuchsia OS ! Et une vidéo en dévoile déjà un peu plus sur le futur OS de Google !

Fuchsia OS installé sur un Pixelbook en vidéo

Crédits : Ron Amadeo

Un aperçu de Fuchsia OS sur Pixelbook

L’idée de Fuchsia OS, qui est développé sur un micro-noyau (et non sur la base de Linux), est de pouvoir fonctionner sur plusieurs plateformes comme les smartphones et les ordinateurs portables. Et c’est le site dédié aux news technologiques, Ars Technica, qui a réussi à installé l’OS Fuschia de Google sur un Pixelbook en effectuant quelques manipulations complexes (connexion à un réseau, téléchargement, compilation de l’OS…) pour montrer un peu son fonctionnement en mode « ordinateur » mais aussi « smartphone » :

Sur la vidéo, on peut donc apercevoir Fuchsia OS (en version très très anticipée) au niveau de l’interface et comprendre plusieurs choses :

  • on peut passer d’un mode « ordinateur » à un mode « smartphone », confirmation que l’OS est conçu pour s’adapter à ces deux types de devices
  • il faudra entrer à un compte Google pour pouvoir utiliser l’OS à la manière de Chrome OS et d’Android… Dans cette version de l’OS, on ne peut y accéder qu’en mode invité.
  • la page principale/page d’accueil de l’OS à l’air d’être vraiment épurée avec une réelle prédominance de l’arrière-plan. L’idée est d’avoir une sorte de conteneur/page qui ne prend pas l’ensemble de la largeur de l’écran (sur ordinateur) et qui propose la barre de recherche Google local (au device) et du contenu personnalisé a priori
  • il est facilement possible de changer d’arrière-plan et de suggestions (ce n’est pas un changement de profil, mais j’ai l’impression qu’on peut peut-être pré-configurer plusieurs « bureaux » selon des centres d’intérêt par exemple…) en cliquant sur la date et le lieu
  • il y a un raccourci pour gérer rapidement les principaux réglages du device comme la luminosité, le volume du son et autres réglages classiques… (non fonctionnel dans cette version)
  • le conteneur peut-être déroulé à la verticale pour afficher plus de contenus
  • il est possible de lancer des applications. Dès qu’une application est récemment utilisée, elle apparaît en page d’accueil au-dessus du conteneur précédemment détaillé.
Fuchsia OS installé sur un Pixelbook en vidéo

Crédits : Ron Amadeo

En bref, le système promet d’être moderne, simple et facilement utilisable avec le tactile. Nous sommes actuellement sur une version très anticipée, qui nécessite encore beaucoup de temps de développement, mais en tout cas ce genre d’interface donne envie d’en savoir plus !

La question à se poser réside dans l’avenir de Chrome OS et d’Android : est-ce que Fuchsia OS pourrait remplacer les deux OS de Google puisqu’il pourrait répondre aux deux usages ?

Fondateur du projet Chromebook Live et Chef de Projet Digital, je m'en vais vaquer sur Internet pour dénicher les informations croustillantes et vous partager les expériences utiles autour du Chromebook de Google.

Laissez un commentaire