Développer sous Chromebook et Chrome OS !



J’ai toujours suscité un fort intérêt pour le développement informatique : le fait de réfléchir sur la conception d’un programme, le développer et constater le résultat final (en fait je suis très curieux en général 😊). En passant sur le Acer Chromebook Spin 13, le scope des possibilités s’est agrandi, et avec Linux en mode stable il est possible de développer/programmer sur Chromebook et Chrome OS aussi simplement que sur un autre ordinateur… Voici comment faire !

Chromebook : environnement de développement pour programmer en Ruby !

Le Ruby (ainsi que le framework Ruby On Rails) est le dernier langage que j’ai appris en développement informatique. C’est un langage plutôt orienté web qui permet de mettre rapidement en place des prototypes. Après quelques heures de recherche, j’ai finalement réussi à créer un environnement de développement stable en Ruby sur Chromebook et Chrome OS. Voici les quelques étapes à respecter :

1/ Installer Linux sur Chromebook : en pré-requis, il est évidemment nécessaire d’activer Linux pour pouvoir continuer. Pour cela, je vous propose de regarder ma vidéo explicative sur le sujet :

2/ Installer un éditeur de code : pour ma part, j’ai beaucoup travaillé sur Sublime Text qui est un éditeur de code très light ! Il y a aussi Atom que j’ai apprécié et qui est installable sur Chromebook. Pour installer Sublime Text, il faut taper les lignes de commandes suivantes :

  • Installation de la clé GPG : wget -qO – https://download.sublimetext.com/sublimehq-pub.gpg | sudo apt-key add –
  • Vérifier qu’APT fonctionne avec les sources HTTPS : sudo apt-get install apt-transport-https
  • Choix du channel stable pour Sublime Text : echo « deb https://download.sublimetext.com/ apt/stable/ » | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/sublime-text.list
  • Mise-à-jour des sources : sudo apt-get update
  • Installation de Sublime Text : sudo apt-get install sublime-text

3/ Installer RVM : RVM est en fait la Ruby Virtual Machine, c’est un moyen d’installer simplement Ruby (et de changer de version quand c’est nécessaire) afin de pouvoir exécuter les programmes écrits en Ruby. Pour cela, il faut procéder comme suit :

  • Installation de la clé GPG : gpg –keyserver hkp://pool.sks-keyservers.net –recv-keys 409B6B1796C275462A1703113804BB82D39DC0E3 7D2BAF1CF37B13E2069D6956105BD0E739499BDB
  • Installation de la version stable de RVM : \curl -sSL https://get.rvm.io | bash -s stable
  • Redémarrer le terminal pour la prise en compte des changements.

4/ Installer Ruby :

  • Installer la dernière version de Ruby : rvm install ruby-head (ce sera une version en cours de développement de Ruby, à vous de choisir une autre version en tapant la commande « rvm list known » et en installant la version voulue)
  • Tester : vous pouvez écrire une petite ligne de code pour vérifier que le terminal va retourner des valeurs :
puts 'Hello la communauté Chromebook Live :) !'
Développer sous Chromebook et Chrome OS !

5/ Afficher du contenu sur une page web : nous allons passer par la gem Sinatra qui va nous permettre d’afficher le contenu de notre code sur une page web en local :

  • Installer la gem Sinatra : gem install sinatra
  • Ajouter les lignes suivantes dans le code pour permettre l’enclenchement de Sinatra :
require 'sinatra'

get '/' do
  'Hello la communauté Chromebook Live :) ! Ca développe sur Chromebook et Chrome OS :P ?'
end
  • Installer Chromium : sudo apt-get install chromium (étant donné qu’on est sur un environnement de travail Linux, il faut un navigateur tournant sur le même environnement pour pouvoir afficher le résultat de son code)
  • Exécuter le code : ruby test.rb
  • Ouvrir Chromium et atteindre l’adresse suivante : http://localhost:4567

Et voici le résultat :

Développer sous Chromebook et Chrome OS !

L’idée est de vous montrer qu’il est possible d’avoir un environnement de développement web avec la possibilité de lancer un serveur et de voir les résultats de son code. Pour les autres langages web de type PHP, c’est le même principe en théorie, il faut juste passer par Google pour trouver les informations d’installation sur Linux 😎.


4 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.