Canalys : un Q3 2021 en baisse pour les Chromebooks expliqué par une saturation du marché !

Comme à son habitude, la société Canalys a dévoilé son rapport autour du marché mondial du PC. Et cette fois-ci, les Chromebooks font face à une baisse sur le troisième trimestre 2021 par rapport à l’an dernier.

Canalys : un Q3 2021 en baisse pour les Chromebooks expliqué par une saturation du marché !

Chromebooks : 37% de baisse sur Q3 2021 YoY

Pour ce troisième trimestre 2021, le marché global du PC est en décroissance de 2% par rapport à 2020 avec 122,1 millions d’unités expédiées. Et les Chromebooks font partie de ce ralentissement : après plusieurs mois de forte progression, Canalys constate une baisse de 37% des Chromebooks expédiés sur Q3 YoY (de l’année 2021 à l’année 2020), ce qui représente un total de 5,8 millions de Chromebooks expédiés (le total était de 11,9 millions sur Q2 2021).



La société justifie principalement cette baisse par l’atteinte d’un point de saturation sur le marché de l’éducation au Japon mais surtout aux Etats-Unis : les districts scolaires attendent le financement des $7.17 milliards du gouvernement américain au titre du programme ECF (Emergency Connectivity Fund) pour aider les écoles à surmonter le travail à distance généré par la crise sanitaire.

Comme le souligne précisement Canalys : « Le focus de Chrome dans l’éducation devait ralentir à un moment ». Selon la société, l’investissement par les gouvernements et établissements d’enseignement a déjà été très fort et le retour en classe diminuent forcément les expéditions.

Autrement, nous retrouvons également une mise-à-jour du classement des constructeurs sur la partie Chromebook :

Canalys : un Q3 2021 en baisse pour les Chromebooks expliqué par une saturation du marché !

Comparé à Q2 2021 : Lenovo passe devant HP et Asus reprend sa cinquième place au détriment de Samsung (qui doit fortement subir le marché de l’éducation puisqu’il n’est quasiment distribué qu’en Amérique du Nord).

Cette baisse globale est forcément un mauvais signal pour Google mais toutefois justifié par une situation d’engorgement de marché et non par le choix d’une autre solution par les clients, a priori. Cela dit, Google doit accélerer ses investissements sur le marché de l’entreprise dans sa globalité et ouvrir plus de marchés éducation en Europe pour augmenter ces chiffres.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

📺 Rediffusion du 10e épisode de Chromebook On Live au format Podcast mais également disponible ici 👉Lien
+ +